Pour une Saint Valentin qui vous fait du bien

Parce qu’il n’est pas nécessaire de prouver son amour sur le dos du caillou qui nous héberge, MakeSense STORiES et Générations Cobayes vous ont concocté un panel de plans de secours éthiques et néanmoins excitants.

C’est bon, on y est, c’est le jour de la Saint-Valentin et c’est fébrilement que vous tendez ce cadeau, que vous avez emballé avec amour, à l’élu(e) de votre cœur. Mais que va t-il/elle en penser ? Tout dépend de ce que vous aurez choisi… Entre les restos douteux, les sex toy aux phtalates et la cloche « Ring For Sex » déjà responsable de plusieurs ruptures, il y autant de manières de rater sa Saint-Valentin que de dalles piégées dans le temple d’Indiana Jones et la Dernière Croisade. Mais pas de panique, des bonnes idées cadeau, on en a plein et c’est avec plaisir qu’on les partage avec vous aujourd’hui !

 

Les 4 grands classiques

Les chocolats :

 

choco

 

 

Qui n’aime pas le chocolat ? (à part mon coloc, une pensée pour lui).

Offrir une boîte de chocolat c’est le cadeau facile, la réussite assurée… En tout cas, c’est ce que tout le monde se dit. Et bien ça dépend, personne n’aime les additifs alimentaires et encore moins savoir que ce sont des cultivateurs exploités qui se sont occupés du chocolat que vous allez offrir.

La solution : ChobaChoba par exemple, des fèves de cacaos cultivées en agroforesterie*, du beurre de cacao et du sucre de canne. Rien d’autre. Et c’est une marque où les producteurs prennent directement part aux décisions de l’entreprise. Il y a aussi Newtree qui propose, entre autres, un chocolat au gingembre qui me fait personnellement craquer.

 

 

Les bijoux :

 

bijoux

 

Ah, les bijoux ! Ça aussi c’est un gage de succès ! Ça nous coûte un peu plus cher mais on passe pour quelqu’un pour qui l’amour n’a pas de prix. Sauf qu’il y a quand même un coût humain, car certains n’hésitent pas à embaucher des enfants pour sortir de terre des cailloux qui brillent.

La solution : adressez-vous à des joailliers éthiques ! Pour vous aider, voici un article de l’Express qui en cite quelques-uns.

 

 

Un dîner :

 

Préparer un festin digne des banquets de l’Olympe demande du temps et une certaine maîtrise du fourneau. Ce dîner aux chandelles va peut-être éblouir votre moitié mais que va-t-elle vraiment manger ? OGM, pesticides, hormones, additifs alimentaires… vous préféreriez ne pas l’empoisonner, tant qu’à faire ?

La solution : Choisissez des produits de base et bio et faites tout vous-même, on évite ainsi d’acheter du riz précuit et des sauces toutes faites où il peut y avoir pleins de petites choses que votre corps ne va pas apprécier. Renseignez-vous aussi sur les AMAP près de chez vous pour approvisionner en matière première saine.

 

 

Des sous-vêtements :

 

sous vet

 

Offrir des sous vêtements sexy, ça demande de bien connaître sa moitié, mais pas que. On parle ici de vêtements en contact direct avec des zones très sensibles, mieux vaut donc éviter d’acheter n’importe quoi juste parce que « la dentelle noire c’est vraiment trop hot ».

La solution : Il existe plusieurs marques de lingerie bio et éthique, par exemple Peau-éthique, entreprise récompensée pour ses efforts en matière de développement durable et pour ses innovations dans le coton biologique.

 

 

Les cadeaux un peu plus « Hot »

 

Les huiles de massage :

 

Massage

 

Proposer un massage sensuel à votre partenaire c’est la meilleure entrée en matière avant de jouer au Scrabble, mais si vous pouviez éviter les perturbateurs endocriniens et les nanoparticules ça serait mieux, non ?

La solution : Vous pouvez acheter des huiles de massage bio, en jetant toutefois un œil à la composition, par exemple certains huiles de chez Passage du Désir passent le test sans problème. Mais vous pouvez aussi faire vos huiles de massage vous-même ! Prenez de l’huile pure (l’huile d’amande douce par exemple) et mélangez-la avec quelques gouttes d’huile essentielle. Renseignez vous quand même car toutes les huiles essentielles ne sont pas adaptées à une application cutanée !

 

 

Les sex toys & lubrifiants :

 

Sex toys

 

Je vois dans votre œil le reflet de pensées coquines. Sachez que pour certains, créer et vendre tout ce qui pourrait satisfaire chacune de ces pensées est une vocation. Attention cependant à qui vous vous adressez, car là aussi les phtalates se tiennent prêts à s’incruster.

La solution : Faites bien attention à acheter des produits garantis « sans phtalate ». Certains proposent aussi l’alternative boisée comme Idée du Désir.

 

 

Bonus tips :

Offrir de doux présents à l’élu(e) de son cœur c’est bien mais la Saint-Valentin ce n’est pas tout. L’amour c’est aussi des expériences à partager ensemble, des voyages, des randonnées, des concerts, de longues nuits à parler du monde les yeux dans les yeux au bord de l’eau. Gandhi n’a pas dit « Il n’y a pas besoin de saint-Valentin pour s’aimer, pour partager des moments inoubliables » mais ça n’enlève rien à la véracité de cette phrase.

Bisous et joyeuse Saint-Valentin !

 

Romain Degabriel / Générations Cobayes & Mathias Riquier /  Makesense

 

*L’agroforesterie désigne les pratiques, nouvelles ou historiques, associant arbres, cultures et-ou animaux sur une même parcelle agricole

Saint ValentinMakesenseToplist