5 astuces de bien-être écolo au quotidien

Pour prendre soin de toi sans multiplier les dépenses, les emballages et les déchets, ni appliquer sur ta peau ou ingérer tout un tas de cocktails chimiques à la provenance parfois douteuse, ces cinq astuces garanties sans prise de tête et 100% écoresponsables vont mettre un peu de bien-être écolo dans ton quotidien. Pour information, ce sont des astuces que j’ai glanées çà et là sur des blogs beauté éthique et lifestyle ces dernières années.

 1. COMBATTRE LE STRESS 

Parce que le stress peut modifier l’immunité de l’organisme et, lorsqu’il devient chronique, favorise la sécrétion de cortisol, une hormone stéroïde responsable de plusieurs maladies de peau (eczéma, acné) et de dégradation des cellules cutanées, mieux vaut traiter le mal à la racine. Lutter contre le stress, c’est se garantir de la zénitude au quotidien et une belle peau ! Exit les médicaments de parapharmacie, qui, en plus de te faire ingérer tout un tas d’excipients inutiles, génèrent également des emballages en série : boîte cartonnée à l’extérieur, plaquette en aluminium à l’intérieur, bulles en plastiques, notice, etc. Place à l’huile essentielle ! 

 

L’astuce : A la place de tous ces cachets colorés, un seul ingrédient miracle et naturel : l’huile essentielle de lavande officinale, à toujours avoir sur soi en cas de bouffée de stress. Une goutte à l’intérieur de chaque poignet, à respirer quand le stress se fait sentir, suffit à apaiser durablement. Pour une action au quotidien, on s’assure une journée de sérénité en disposant des galets à huile essentielle aux endroits clés de son parcours matinal (dans la chambre, puis la salle de bain par exemple) que l’on imbibera d’une dizaine de gouttes d’HE de lavande. 

 

 

 

 

2. PRENDRE DU TEMPS POUR SOI 

 

 

Quoi de mieux qu’un massage facial pour profiter de 10 minutes. de temps pour soi une à deux fois par semaine ? Cette gestuelle héritée de la médecine ayurvédique permet de lutter efficacement contre le vieillissement cutané en activant la circulation sanguine dans tout le visage. 

Grâce à l’utilisation d’huiles végétales pures, cela permet par la même occasion de limiter les déchets au maximum (un flacon en verre, pas de plastique, emballage réduit au maximum) et d’apporter un soin garanti sans perturbateurs endocriniens à ta peau. Ou comment joindre l’utile à l’agréable.

 

 

L’astuce : Nul besoin de faire appel aux services d’une masseuse expérimentée : munis-toi de ton huile végétale favorite et de tes dix petits doigts, et profite du moment. Pour pimper ta préparation, l’huile végétale neutre (qui composera les trois quarts de la quantité, c’est-à-dire environ le creux de la paume de la main ou deux cuillères à soupe) - huile d’amande, d’argan, de jojoba ou même d’olive - peut être additionnée d’une huile végétale spécifique selon la nature de la peau : coco ou avocat pour nourrir en profondeur les peaux sèches, noisette pour les peaux à tendance grasse, nigelle pour les peaux à problèmes, etc.

Il suffit ensuite de chauffer l’huile dans les mains pendant une dizaine de minutes, devant ta série préférée ou en attendant que ton thé favori se refroidisse, de combiner trois types de mouvements, le tout avec douceur et volupté :

- Des mouvements circulaires : localisés ou plus amples, du bas du visage vers le haut

- Des frictions : avec deux doigts de chaque main, sur une zone localisée, en effectuant des mouvements contraires, les doigts s’entrecroisant

- Des pressions : toujours avec deux doigts de la main, effectuer une pression d’environ trente secondes aux endroits les plus tendus (autour des yeux, des mâchoires, en-dessous des pommettes, sur les tempes).

 

 

 

 

3. SIMPLIFIER SA ROUTINE BEAUTE 

Pour éviter de multiplier les produits inutiles qui s’accumulent et dépassent allègrement la date idéale d’utilisation (souvent trois ou six mois), en plus de multiplier les déchets d’emballage, il vaut mieux miser sur un basique tel que l'huile de coco. On ne présente plus ce produit à tout faire qui remplacera efficacement un bon nombre de produits de ta salle de bain pour une routine beauté minimaliste 0% prise de tête.

 

L’astuce : un produit, de multiples utilisations :

 

- Un bain d’huile pour les cheveux : il suffit de prendre l’équivalent d’une grosse cuillère à soupe et de bien répartir l’huile de coco sur l’ensemble des cheveux en la faisant pénétrer par massage, tout en évitant les racines. Nul besoin d’imbiber ta chevelure, au risque de devoir multiplier les shampooings pour faire partir l’huile ce qui anéantira les bienfaits du bain d’huile !

 

- Un démaquillant express : appliquer une noix d’huile de coco qui va fondre au contact de la peau sur le visage maquillé, en effectuant des mouvements circulaires et en insistant sur les yeux, les lèvres. Rincer abondamment à l’eau claire puis nettoyer à l’aide d’un nettoyant doux ou tout simplement d’une serviette humidifiée.

 

- Un baume nourrissant pour le visage – en crème de nuit pour éviter le look de journée boule à facettes – et pour le corps, en particulier durant l’été pour lutter contre les agressions du soleil et de la mer

 

- Un baume à lèvres, simple et efficace.

 

 

 

 

4. AMELIORER SON SOMMEIL

 

 

Soigner son sommeil est un pilier incontournable du bien-être : en plus de réguler les hormones et donc l’appétit, l’énergie et la sexualité, le sommeil constitue un moment de repos profond qui permet à ton cerveau d’organiser la mémoire et d’enregistrer les informations de la journée.

Si tu rencontres des troubles du sommeil, tu es peut-être sujet au stress (dans ce cas, se référer au conseil N°1). Mais si les perturbations sont chroniques, avec fatigue et dérèglements en tout genre à la clé, les brumisations d’huiles essentielles et les infusions de grand-mère peuvent t’apporter du réconfort. En plus de l’action spécifique des plantes contenues dans l’huile essentielle ou l’infusion, cette nouvelle routine du soir te permettra de gagner en sérénité pour mettre en place un rituel de sommeil plus efficace. Afin de rester écoresponsable au maximum, on évite les sachets d’infusion, qui multiplient les emballages et l’utilisation de papier, et on leur préfère les plantes en vrac à acheter en magasin bio

 

L’astuce : Empare-toi d’un brumisateur d’huiles essentielles (à défaut, tu peux remplir un saladier d’eau chaude à 70° à placer au centre de la pièce) : il suffit ensuite de le remplir d’eau filtrée et d’ajouter une vingtaine de gouttes d’une ou plusieurs huiles essentielles à l’action sédative reconnue : lavande, marjolaine, néroli, camomille, tilleul ou encore basilic. Pendant que ton brumisateur embaume ton chez-toi, ta routine peut être complétée par une infusion maison composée de plantes médicinales (tilleul, verveine, mélisse ou valériane), à raison de deux cuillères à soupe pour une grande théière. 

 

 

 

 

5. BOOSTER SON ALIMENTATION

 

Exit les compléments alimentaires pour retrouver la pêche, bourrés d’additifs et au merveilleux goût d’orange chimique, bonjour nos amies les racines ! Particulièrement utiles à l’automne et durant l’hiver, les décoctions de gingembre et de curcuma permettent de booster les défenses immunitaires naturellement, avec une action antibactérienne très efficace en cas de coup de froid. 

 

L’astuce : Au lieu de commencer sa journée au doux son du cachet effervescent avec goût de médicament assuré, prépare-toi un booster d’immunité 100% naturel et efficace : il suffit de peler et de découper en petits morceaux un centimètre de racine de gingembre et quelques millimètres de curcuma, à placer dans 70 cL d’eau bouillante pendant 10 min. Pour parfaire l’efficacité de ce cocktail, tu peux ajouter le jus d’un citron et du sucre pour le goût. Te voilà au mieux de ta forme et paré pour affronter l’hiver !

 

 

 

 

Auteure : Marie Beaudet

Illustrateur : Quentin Hr

Relecteurs : Maiena et Eva